• La belle amoureuse

     

    Quand, un soir je l’ai croisée,

    Une pluie d’étoiles, sur nous, est tombée

    Et j’ai vu ses yeux étincelants,

    Briller jusqu’au firmament.

     

    Je l’appellerai dorénavant,

    Ma princesse aux yeux d’argent

    Ou ma déesse aux ailles de fées

    Qui ferait, mon cœur, craquer.

     

    Quand je la voit,

    Ma voix en reste coi.

    Quand je l’entend,

    J’ai l’envie de lui faire des présents.

     

    Elle a une voix d’or

    Et des yeux d’ange.

    Que personne ne nous dérange

    Auprès de son cœur, je dors.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :